Notre équipe logistique est responsable de la livraison des médicaments aux patients, où qu'ils se trouvent. Chaque médicament est traité avec un soin particulier afin de garantir sa livraison en toute sécurité et dans les délais. Grâce à leur expertise, nous avons pu livrer avec succès des médicaments dans 85 pays et plus.

Nous nous sommes assis avec notre équipe logistique et leur avons posé quelques questions concernant leurs tâches quotidiennes et leur expérience au sein de TheSocialMedwork. Si vous êtes curieux de savoir comment vos médicaments sont livrés, continuez à lire : 


1- Pouvez-vous nous parler un peu de vous ? 

Bart

Je suis un amstellodamois de 50 ans qui aime aider les patients à accéder à leurs médicaments. J'ai travaillé pendant plus de 25 ans dans certaines des plus grandes multinationales de la logistique. Cela m'a permis de développer une expertise logistique unique et un solide réseau de partenaires mondiaux. Vous pouvez compter sur moi pour trouver presque toujours une solution à tout problème logistique. 

Soo

J'ai quitté la Corée du Sud pour m'installer à Amsterdam il y a deux ans. Je viens de rejoindre TheSocialMedwork après avoir travaillé pendant trois ans dans le domaine des sciences de la vie en me spécialisant dans la fabrication de médicaments et d'équipements. J'ai une connaissance approfondie de la logistique dans le domaine des soins de santé et j'espère aider le plus grand nombre possible de patients à accéder à leurs médicaments.        


2- Pouvez-vous nous dire un peu ce que vous faites pour les patients à TheSocialMedwork ?

Bart 

Nous considérons chaque livraison de médicaments comme un cas particulier. Chaque fois que nous devons livrer un médicament à un patient, nous devons déterminer trois choses importantes : les exigences locales en matière de documentation, l'itinéraire d'expédition idéal et le bon transporteur local. La livraison diffère selon la destination et le médicament.

Soo

Je ne pourrais pas être plus d'accord avec Bart. Nous faisons vraiment de notre mieux pour que l'expédition soit parfaitement organisée. Par exemple, certains médicaments doivent être expédiés à température contrôlée. Pour ce type d'envoi, nous essayons toujours d'organiser des enregistreurs de données afin que nos patients puissent être assurés que leurs médicaments ont été maintenus à la bonne température tout au long du voyage.


3- Quelle est la partie la plus difficile de votre travail ?

Bart

Ce que nous faisons est très unique et complexe. La majorité des gens ne savent pas qu'ils peuvent légalement importer un médicament qui n'est pas encore approuvé dans leur pays de résidence. Sur le plan logistique, nous devons expliquer aux douanes et aux autorités locales la réglementation relative aux patients désignés pour chaque envoi. Je suis connu dans l'entreprise pour mes "célèbres" appels téléphoniques. En fait, je parle toujours très fort et régulièrement aux autorités locales. Souvent, elles n'ont aucune connaissance du droit des patients à importer leurs médicaments pour leur usage personnel. Nous écrivons souvent aux autorités locales une lettre expliquant le but de l'envoi. 

Soo

La partie la plus difficile pour moi est l'imprévisibilité. Parce que tant d'éléments sont en jeu pour chaque expédition, nous sommes toujours en attente. Si les autorités douanières ou nos partenaires de livraison nous posent des questions, par exemple, nous sommes toujours prêts à les résoudre. Nous avons très bien réussi à gérer tous ces différents intervenants, mais il faut parfois un peu plus d'efforts pour résoudre un cas complexe.


4- Quelle est la partie la plus satisfaisante de votre travail ? 

Bart + Soo

Lorsque nous recevons une mise à jour d'un patient qui a reçu son médicament en temps voulu et que le traitement l'a aidé d'une manière ou d'une autre. Tous nos efforts en valent donc la peine !


5- Quel a été le cas le plus difficile sur lequel vous avez travaillé ?

Bart

Les cas les plus difficiles sont ceux des nouveaux territoires pour les médicaments sensibles au temps. Souvent, TheSocialMedwork est le dernier recours pour les patients qui ont essayé tous leurs protocoles locaux. Cela signifie que nous avons la responsabilité supplémentaire de livrer en temps voulu à un nouveau pays avec ses propres réglementations.

Soo

Je n'ai pas encore eu de défis fous car je suis encore nouveau ! Mais je peux dire que nous allons toujours plus loin, même si les médicaments sont retardés du côté de notre fournisseur. Nous essayons souvent de trouver un moyen de rattraper le temps perdu.


6- Que voulez-vous que les patients sachent ? 

Bart

Ce que nous faisons est vraiment unique et les autorités locales l'ignorent souvent. Vous avez le droit légal d'importer un médicament dont vous avez besoin. Vous pouvez toujours compter sur nous pour prendre en charge l'ensemble du processus à votre place. 

Soo

Si le médicament ne peut pas être livré dans le pays du patient, j'aimerais que les patients sachent que nous leur offrons la possibilité de venir chercher le médicament dans notre pharmacie partenaire à Amsterdam. J'aimerais également qu'ils sachent que nous faisons de notre mieux et que nous faisons tout notre possible pour chaque médicament. Nous vérifions et revérifions que l'envoi peut se faire sans problème. C'est pourquoi nous exigeons parfois un grand nombre de documents afin de réduire au maximum les retards éventuels.